Découvrez le pain d’épices dans toutes ses déclinaisons

Il n’a rien de tel que le pain d’épices pour épater vos convives, peu importe les occasions. Ce mets a été déjà très prisé depuis l’aristocratie, cuisiné à partir d’épices rares et chères comme la noix de muscade, la cannelle et le clou de girofle. À cette époque, le pain d’épices nécessitait un temps de pause de six mois. On a également trouvé des traces du gâteau en Égypte ancienne et en Grèce antique. Et même à cette époque, le gingembre était très utilisé pour ses propriétés conservatrices.

Les ingrédients clés 

Sur https://pain-depices.com/, vous pouvez vous renseigner davantage sur l’univers du pain d’épices, c’est-à-dire ses histoires et les différentes recettes. Ce gâteau est souvent consommé à l’approche des fêtes pour créer de bons souvenirs remplis de douceur et de chaleur. Pour un pain d’épices réussi, il est indispensable de bien sélectionner les ingrédients. Parmi ces derniers, il y a entre autres les épices orientales comprenant : 

Lire également : Comment réussir à organiser des sessions de danse ou de gymnastique douce pour seniors, adaptées à leur niveau de mobilité ?

  • La cannelle
  • Les clous de girofle
  • Les étoiles de badiane
  • Les graines de coriandre
  • L’anis vert
  • Le gingembre en poudre
  • La muscade rapée

Certes, il y a bon nombre d’épices, mais cela est indispensable pour retrouver le goût authentique du pain d’épices. Certaines personnes préfèrent utiliser un mélange de cinq épices disponibles en grande surface. Toutefois, pour retrouver la saveur d’antan, ceci n’est pas conseillé. 

Les différentes recettes traditionnelles

Autrefois, il suffisait de trois ingrédients pour réaliser un pain d’épices, c’est-à-dire de la farine, du miel et d’épices. Le miel d’acacia était très apprécié pour sa douceur et son goût peu prononcé. En ce qui concerne le mélange d’épices, cela peut varier en fonction des régions. Par exemple, les pains d’épices de Reims ne contenaient ni œufs, ni lait, ni sucre, ni beurre. 

En parallèle : Comment devenir un bon rédacteur SEO avec des astuces comme le mind mapping et autres ?

Il y a plusieurs siècles de cela, les boulangers ou les maîtres pains épiciers fabriquaient leur pain d’épices en laissant les pâtes fermenter. En effet, le gâteau était réalisé à partir d’une pâte mère. Il s’agit d’une pâte à base de farine, d’eau et de miel. Celle-ci doit être au repos pendant plusieurs jours ou semaines. Plus la pâte est fermentée, plus elle développe ses arômes. De nos jours, les pains d’épices sont fabriqués à partir du bicarbonate de soude pour faire lever la pâte. 

La recette de pain d’épices traditionnelle utilise une ou plusieurs épices selon les goûts de chacun. Sinon, les ingrédients restent les mêmes, c’est-à-dire 250 g de farine de seigle, 250 g de miel, 175 ml d’eau, une cuillère à café de bicarbonate de soude et 10 g d’épices. 

Concernant les étapes de la préparation, il faut commencer par chauffer l’eau dans une casserole avant d’y verser le miel. Dans un récipient, faites tamiser la farine, le bicarbonate et les épices. Versez le miel et l’eau dans le récipient avant de mélanger le tout pour obtenir une pâte homogène. L’étape suivante consiste à mettre le tout dans un moule et de l’enfourner dans le four à basse température (150°) pour une heure de cuisson.

Les variantes modernes

L’une des déclinaisons modernes et surprenantes du pain d’épices se présente sous forme de biscuits avec une forme de pâte à tartiner. Cette recette permet de transformer les épices et la texture du biscuit en une crème idéale pour apporter une touche originale à vos desserts. Connu également sous le nom de spéculoos, ce biscuit peut se décliner en d’autres variantes incluant des crèmes glacées parfumées au spéculoos, des cheesecakes garnies de miettes de ce biscuit épicé, etc. 

En Russie, il existe également des variantes de pain d’épices appelées les prianiks imprimés. Pour les préparer, vous avez besoin d’un moule en bois au fond duquel vous mettez une image miroir sculptée. Il suffit par la suite de placer une couche de pâte à l’intérieur, puis la garniture avant de recouvrir le tout d’une seconde couche. Une fois que les pâtisseries sont prêtes, elles sont enduites de sirop de sucre.

Les utilisations créatives du pain d'épices

En cuisine, le pain d’épices peut être utilisé en tartine sucrée salée. Ce qui permet de préparer de délicieux canapés garnis avec du chèvre ou du roquefort. Cette recette peut être servie en toute occasion comme les anniversaires, les soirées entre amis ou entre collègues, les cocktails pour le mariage, etc. En étant toastées, les fines tranches de pain d’épices peuvent servir à créer de délicieuses verrines qui se marient parfaitement avec du foie gras ou de fromage riche en goût. Cette version peut aussi servir d’apéro pour différentes occasions. 

Vous pouvez également utiliser le toast pour la réalisation des croûtons ou pour apporter un peu de croquant à un velouté. C’est une recette idéale pour profiter de vos soirées au chaud pendant l’hiver. Dans les familles modernes, il n’est pas rare de voir des pains d’épices sculptés comme décoration de l’arbre du nouvel an. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés